1936 Les congés payés

 

Après le Krash boursier de 1929, la clientèle riche, atteinte par la crise, ne vient plus à Sables d'Or. Pendant les années 30, les fêtes de la station touristique n'ont plus le même brillant.

Alors, en 1936, avec le front populaire, arrive une nouvelle catégorie de touristes : les congés payés. Aux activités nocturnes et au casino, vont succéder les bains de mer, le sport et le bronzage au soleil.


plage-sables-d-or.jpg


plage2.jpg

 

plage4.jpg


cabines-de-bain-1.jpg


culture-physique.jpg


plage3-2.jpg


plage.jpg

Malgré ce nouvel afflux touristique, la ligne du petit train départemental de Plancoët Saint-Cast Le Guildo s'arrête de fonctionner en 1939 puis en octobre 1948 c'est la ligne de Saint-Brieuc à Matignon, par Sables d'Or qui disparaît. Elles seront remplacées par des services d'autocars depuis Saint-Malo Dinard ou Lamballe.

autocars-collyer2.jpg

les autocars Collyer Saint-Malo à Sables d'Or

autocar-collyer-1.jpg

autocars.jpg


autocars-a-sables-d-or.jpg


autocars-sables-d-or2.jpg


autobus-sables-d-or.jpg

autocars Collyer


.





.




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site